top of page
Association lauréate du prix
du jury du concours  TEGO 2016

« Faire Face & Résilience »

Une équipe de bénévoles, ayant tous eu, ou ayant un lien avec un métier difficile dans lequel les événements traumatiques graves sont courants, a choisi de rendre service à ceux qui peuvent être impactés dans l'exercice de leurs missions.

logo SF.jpg
ephy science.jpg

« SE RÉUNIR EST UN DÉBUT, RESTER ENSEMBLE EST UN PROGRÈS,

TRAVAILLER ENSEMBLE EST LA RÉUSSITE !!! »

Henry FORD

Capture d’écran 2023-05-08 162616.jpg

Nos actions

- apporter une aide destinée à prévenir une aggravation de la situation ;

- constituer le trait d’union avec les dispositifs en place pour la réinsertion des blessés ;

 -financer des activités propices au développement et au retour à la normale ;

- aider, dans la mesure du possible, dans la reconversion professionnelle ;

- financer des activités contribuant au rayonnement de l'association ;

- développer un esprit d'entraide comme de solidarité ;

- apporter une aide dans les dossiers administratifs complexes;

- agir sur le mémoriel auprès des plus jeunes (niveau collège/lycée).

Consultation
homéopathique

09 82 37 92 42
appel gratuit

FF&R recommande pour ceux
qui veulent approfondir leurs connaissances sur le parcours de guérison d'un blessé SPT un guide innovant.

(cliquez sur l'image)

La CNMSS vous propose dans son livret (cliquer  sur la couverture ci contre),
des réponses à vos questions.

sommaire cnmss.png

Ce guide vous présente l’offre d’accompagnement que le ministère des Armées propose aux militaires blessés en service ou malades et à leur famille.

Ce guide s’adresse :
- aux militaires blessés ou malades en service;
– en situation d’activité, réservistes ou ayant quitté l’institution militaire ;

- aux familles de militaires blessés ou malades en service.

Vous y trouverez :
- des informations personnalisées en fonction de votre situation ;
- des conseils permettant de constituer plus facilement votre dossier ;
- des fiches thématiques pour obtenir des informations complémentaires ;
- des outils et modèles de correspondance pour faciliter vos démarches. 

La stratégie de résilience

« La stratégie de résilience c’est le renforcement de la capacité individuelle et collective des individus à faire face à un événement grave par la prise de conscience du mécanisme du développement des facteurs de protection psychique. Ces derniers correspondent à l’ensemble des pensées et des actes développés par l’individu pour résoudre les problèmes auxquels il est confronté lors d’un événement hors norme, afin de réduire le stress qu’ils engendrent et améliorer sa capacité de résilience. »

Extrait de publication "Psychiatrie et armée" (paragraphe prévention)

« L’effort de prévention concerne également des actions menées conjointement avec le commandement en vue d’une meilleures prise en compte du « facteur humain » dans le déroulement de la préparation ou de la conduite opérationnelle. Dans ce cadre, il ne s’agit pas tant d’un effort de prévention, en particulier des effets du traumatisme psychique, que d’une préoccupation à répondre au mieux aux besoins psychique du soldat ? Dans une dimension psychosociale, elle relève de la responsabilité du commandement. C’est l’effort soutenu par les états-majors pour une meilleure prise en compte du facteur humain. »

Photo SPT.jpg
Vallet D. , Boisseaux H., de Montleau F., Rondier P., Psychiatrie et armée.
EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Psychiatrie, 37-882-A-10, 2006.
Ancre 2

Notre équipe

Le bureau

Alain BROSSARD

Président

Ancien officier des Forces Spéciales,

consultant en Sureté, en réserve citoyenne au titre du 1er RPIMa (Bayonne), faisant partie du jury VAE de cette même unité,

"j'ai choisi de consacrer une partie de mon temps à mes frères d'armes toujours engagés au service de la Nation."

praticien PNL

linkedin.com/in/brossardalain

Christian REFALO

Vice -président

rodrigue chute.JPG

Après 33 ans de service au sein de l’institution militaire, il était temps de consacrer un peu de temps, d’énergie et d’expérience à ceux, plus jeunes, qui ont choisi la même voie, en y perdant, pour certains, une part de leur intégrité physique et pour d’autres en y récoltant de nouvelles incertitudes psychologiques. Quoi de plus enthousiasmant et valorisant que d’accompagner les premiers dans leur reconstruction et d’aider à mieux préparer les autres à affronter ces terribles difficultés.

Bureau

- Pascal Rossini , coordinateur des actions

- Gilles Perrier, secrétaire 

- Karim Laradji , trésorier

- Vincent Macera, soutien administratif

Pascal ROSSINI

Président d'honneur 

Ancien Officier Environnement Humain (OEH) chargé de déceler, accompagner et suivre les opérateurs victimes de syndromes post-traumatiques.

"Réserviste très actif au 1er RPIMa (Bayonne) dans le cadre de la certification professionnelle, je continue à me consacrer au soutien de mes frères d'armes."

linkedin.com/in/pascalrossini

Le comité d'éthique

Le Code d’éthique et de conduite de "FAIRE FACE & RÉSILIENCE" définit comme "demandeur", toute entreprise privée, publique, unité militaire ou policière, unité de protection civile, de santé, etc. qui demande l'intervention de l'association au profit de son personnel.

Ancre 3

Haut comité d'évaluation de la condition militaire

Ancre 4

"Plus de 8000 soldats encore mobilisés...

Outre les soldats blessés dans leur chair, plus de 2200 militaires ont été victimes d'un stress post traumatique (SPT) entre 2009 et 2016 précise le 11 éme rapport de la condition militaire.

Sur la seule année  2016, 365 nouveaux cas, un par jour, ont été recensés.

Dans son paragraphe "blessures psychiques" , le 12 éme rapport de la revue annuelle de la condition militaire développe page 43 le nombre de troubles psychiques en relation avec un événement traumatisant au sein des forces armées et des services et note que "Ecoute défense" a recueilli au total 557 appels (238 en 2015, 431 en 2016) dont 175 concernaient des ESPT (79 en 2015, 149 en 2016).

Le haut comité dans son 13ème rapport développe "Le rôle des associations et des fondations" page 74, dans sa vision du rôle de celles-ci avec en recommandation:

"Pour renforcer la mobilisation du mécénat, de la philanthropie et de la générosité publique au profit du soutien aux militaires malades ou blessés et des familles endeuillées, créer une « fondation des armées » disposant de la capacité à abriter d’autres fondations."

bottom of page