Une équipe de bénévoles, ayant tous eu, ou ayant un lien avec un métier difficile dans lequel les événements traumatiques graves sont courants, a choisi de rendre service à ses camarades qui peuvent être impactés dans l'exercice de leurs missions.

« Faire Face & Résilience »

Participer de notre mieux au maintien des ressources mentales intrinsèques, notamment des militaires et des forces de l’ordre, mais aussi de tout personnel susceptible d'être confronté à une situation éprouvante, par le renforcement des capacités individuelles et collectives à faire face à un événement grave, et ainsi améliorer sa capacité de résilience.

Notre objectif 

Toujours grâce à l'AGPM...

1/6
Please reload

Notre actu

La stratégie de résilience

 « La stratégie de résilience c’est le renforcement de la capacité individuelle et collective des individus à faire face à un événement grave par la prise de conscience du mécanisme du développement des facteurs de protection psychique. Ces derniers correspondent à l’ensemble des pensées et des actes développés par l’individu pour résoudre les problèmes auxquels il est confronté lors d’un événement hors norme, afin de réduire le stress qu’ils engendrent et améliorer sa capacité de résilience. » 

 

Notre mission

  • préparer de manière adaptée, les personnes susceptibles d'être confrontées à des situations graves, éprouvantes ou hors norme.

  • les informer puis les orienter, si nécessaire, vers les professionnels pour recevoir l'appui moral dont elles ont besoin ;

  • constituer le trait d’union avec les dispositifs en place pour la réinsertion des blessés par le financement d'activités propices à leur développement, les aider dans leur reconversion ;

  • financer des activités contribuant au rayonnement de l'association ;

  • conduire et coordonner des travaux de recherche afin de mieux nous adapter aux différentes situations ;

  • développer un esprit d'entraide comme de solidarité.

Nos actions

 



Renforcer la capacité de résilience, "L'art de naviguer dans les torrents" : capacité à continuer à vivre, à se développer et à réussir malgré les épreuves.

Deux axes d'approche :

- développer les capacités propres à chacun ;

- développer les liens de la personne avec son environnement.

Notre approche

Notre équipe

Le bureau

Alain BROSSARD

Président

Ancien officier des Forces Spéciales,

consultant en Sureté, www.abconsulting.tv,

en réserve citoyenne au titre du 1er RPIMa (Bayonne), faisant partie du jury VAE de cette même unité,

j'ai choisi de consacrer une partie de mon temps à mes frères d'armes toujours engagés au service de la Nation.

Praticien PNL

linkedin.com/in/brossardalain

  • Gilles Perrier, secrétaire général 

  • David Berti, secrétaire général adjoint 

  • Yannick Pozouls, trésorie

  • Christiane Marchal, coordinatrice formation

  • Lcl  Mathieu Norlain, membre

Pascal ROSSINI

Vice-président

Ancien Officier Environnement Humain (OEH) chargé de déceler, accompagner et suivre les opérateurs victimes de syndromes post-traumatiques.

Réserviste très actif au 1er RPIMa (Bayonne) dans le cadre de la certification professionnelle, je continue à me consacrer au soutien de mes frères d'armes.

linkedin.com/in/pascal-rossini

Le comité d'éthique

Notre éthique

 Le Code d’éthique et de conduite de "FAIRE FACE & RÉSILIENCE" définit comme "demandeur", toute entreprise privée, publique, unité militaire ou policière, unité de protection civile, de santé, etc.... , qui demande l'intervention de FAIRE FACE & RÉSILIENCE au profit de son personnel.

 
 

Bilans comptables

Haut comité d'évaluation de la condition militaire

"Plus de 8000 soldats encore mobilisés...

Outre les soldats blessés dans leur chair, plus de 2200 militaires ont été victimes d'un stress post traumatique (SPT) entre 2009 et 2016 précise le 11 éme rapport de la condition militaire.

Sur la seule année  2016, 365 nouveaux cas, un par jour, ont été recensés.

Dans son paragraphe "blessures psychiques" , le 12 éme rapport de la revue annuelle de la condition militaire développe page 43 le nombre de troubles psychiques en relation avec un événement traumatisant au sein des forces armées et des services et note que "Ecoute défense" a recueilli au total 557 appels (238 en 2015, 431 en 2016) dont 175 concernaient des ESPT (79 en 2015, 149 en 2016).

Nous aider - Mentions légales

© Copyright "Faire Face & Résilience" / 2016 - 2017